Préambule

Le numérique est devenu incontournable pour accéder à de nombreux services publics, commerciaux et privés. Ce caractère incontournable, dans de nombreuses situations, accentue les inégalités avec un point commun : la nécessité d’avoir une adresse email, 1ère étape de l’identité numérique.

Bordeaux Métropole et la Délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté ont signé une convention de partenariat pour faire du numérique un levier de l’accompagnement des personnes en situation de précarité et de pauvreté.

C’est dans ce cadre que le projet ALADDIN, piloté par Bordeaux Métropole, se déploie sur l’agglomération bordelaise. ALADDIN est ouvert au public fragile, gratuitement.

La présente Charte de réseau ALADDIN a pour objectif de décrire les valeurs portées par le réseau et les engagements de ses différents membres.

Article 1. Les membres du réseau ALADDIN :

1.1 Fondateurs 

– Bordeaux Métropole

– Préfecture de Nouvelle Aquitaine

2.2 Ecosystème 

– Structures de médiation numérique 

– Structures prescriptrices de publics 

– Structures relais 

Article 2. Les engagements du réseau

2.1 Structures de médiation numérique

– Réalisation de l’accompagnement ALADDIN dans ses locaux ou chez un partenaire ;

– Accompagnement des publics par un médiateur numérique ayant réalisé la formation spécifique ALADDIN.

– Si possible, mise à disposition des outils et matériels numériques pour les publics ;

– Suivi et reporting des ateliers dans le cadre de la réglementation en vigueur ;

– Partage au réseau sous licence creative commons des outils produits à l’occasion du projet ALADDIN.

2.2 Structures prescriptrices de publics

– Mobilisation des publics pour les orienter, en cas de besoin, vers une structure de médiation numérique ;

– Si les ateliers ont lieu dans les locaux, mobilisation des outils et espaces nécessaires à la tenue des ateliers et répondant aux normes de sécurité et sanitaires en vigueur.

2.3 Structures relais

– Acteurs de l’accompagnement social, associations de proximité, structures d’aide d’urgence, d’aide alimentaire ou d’hébergement, structures d’accès aux droits, opérateurs de services publics (CAF, Pole Emploi, etc.) …

– Diffusion du dispositif dans leur réseau ;

– Information et orientation des publics vers les médiateurs numériques.

2.4 Bordeaux Métropole

– Mise à disposition d’un espace ressources en ligne avec de la veille documentaire ;

– Mise à disposition des outils de suivi et recueil des données ;

– Mise en relation des membres de l’écosystème pour faciliter l’accès à ALADDIN pour les publics ;

– Réalisation et diffusion de la communication ;

– Prise en charge de la formation des médiateurs numériques du réseau.

Article 3. Animation et pilotage

Le projet ALADDIN est piloté par Bordeaux Métropole avec le concours des instances créées pour le projet : Comité de pilotage et Comité technique.

Article 4. Les valeurs

Chaque membre du réseau accepte cette charte et s’engage à respecter les valeurs de l’accompagnement des personnes en difficulté, à savoir :

• prendre en compte les individus sans distinctions ni préjugés ;

• favoriser l’accès à l’autonomie et à la socialisation ;

• promouvoir l’apprentissage de la citoyenneté.

Dans le cadre de leurs interventions, les membres du réseau ALADDIN s’engagent à respecter les principes fondamentaux suivants :

• respect des valeurs de la République et de la laïcité ;

• respect de la dignité de la personne ;

• interdiction du prosélytisme et de l’incitation à la haine

• respect du cadre sanitaire et des normes de réception du public

• respect du règlement général de la protection des données personnelles (RGPD).

Le membre du réseau ALADDIN exerce dans le respect de ses missions et de l’institution qu’il représente.